Métiers de L'expertise du travail et des associations (META)


 

«L’économie sociale et solidaire (ESS) ainsi que l’expertise du travail pour l’amélioration de sa qualité sont des domaines en pleine mutation qui ont en commun de promouvoir l’engagement collectif, la démocratie économique et sociale, la réciprocité, le partage des savoirs et, plus largement, d’autres façons de construire les richesses des sociétés contemporaines. Elles regroupent des coopératives, associations, entreprises, mutuelles et syndicats visant l’utilité sociale par la construction conjointe d’offres et de demandes de biens et de services.
La formation prend acte de la professionnalisation du monde associatif et envisage l’engagement comme un véritable travail, qu’il s’agit d’orienter vers l’autonomie et l’émancipation. Elle s’inspire des expériences coopératives qui ne se fondent pas sur le modèle entrepreneurial classique (management hiérarchique, subordination) mais qui inventent de nouveaux rapports au travail, plus horizontaux, des alternatives qui replacent l’humain et la solidarité au centre des préoccupations. Par les savoirs cumulés dans un rapport de réciprocité, les étudiant.es seront à même de créer, d’accompagner et de transformer les structures de l’ESS, quels que soient les secteurs d’activité.
Les secteurs d’activités concernés sont diversifiés, tels que l’aide à la décision, la protection sociale, la santé au travail, l’action sanitaire et sociale, la prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions de travail, le tourisme solidaire et l’environnement, le commerce équitable, le sport et la culture, les énergies renouvelables ou encore l’humanitaire et la coopération internationale.»

Séverin Muller,
Responsable du master 2 META

 

Présentation de la formation

 

En première année de Master, les étudiant.es suivent des enseignements qui mêlent approches pratiques et théoriques, tout en mettant en oeuvre des projets collectifs. Durant l’année, ils et elles réalisent un stage et/ou une enquête de terrain, une journée d’études, participent à des séminaires de présentation des perspectives professionnelles. Les enseignements pluridisciplinaires (sociologie, anthropologie, économie, histoire, droit, etc.) portent sur les politiques publiques, les méthodes en sciences sociales, les savoirs spécialisés sur le travail et les mondes de l’ESS, sur l’expertise santé-travail, etc.

 

En deuxième année, les savoirs sont plus orientés vers l’application concrète dans le domaine de la recherche (vers la poursuite en thèse) ou directement professionnel. Les étudiant.es réalisent une véritable enquête collective au service d’une structure de l’ESS, accompagné.es par des méthodes et outils d’éducation populaire. Ils et elles mènent un stage de 4 à 5 mois, participent à un voyage d’études en fin de formation.

Objectifs de la formation

Le parcours META a pour objectif de former des experts, des cadres, des co-organisateurs et entrepreneurs de structures de l’ESS.
L’expertise du travail et en santé travail, les mondes associatifs et coopératifs sont créateurs d’emploi et nécessitent que soient pensées les nouveaux métiers et les formes d’organisation qui accompagnent ce développement, en ayant à coeur de promouvoir des professionnels et chercheurs capables de réflexivité sur leurs propres pratiques et sur leur environnement professionnel.

Débouchés

Le Master META forme de futurs cadres, consultants, experts, responsables ou chargés de mission travaillant dans les entreprises, les administrations, les collectivités territoriales, les organisations de l’ESS (associations, mutuelles, sociétés coopératives, syndicats...), les cabinets d’experts (santé au travail, intervention sociale, études ergonomiques), les centres de recherche, les ONG, les organisations internationales.

 

Compétences visées

  • Connaissance des conditions de travail et mise en oeuvre d’organisations horizontales et démocratiques
  • Constitution de réseaux sociaux et professionnels de l’ESS
  • Conception, gestion, développement et réalisation de projets
  • Création et animation de structure
  • Réalisation de synthèse et rapports, etc.

Exemples de métiers

 

  • Chargé de mission, chargé d’études dans l’ESS (en développement durable, en transition écologique)…
  • Directeur ou responsable de projet de développement social
  • Créateur ou responsable d’associations, de sociétés coopératives (SCOP, SCIC, etc.)
  • Sociologue du travail consultant ou en agence pour l’amélioration des conditions de travail
  • Chef de projet dans une ONG
  • -Porteur de projets pour la création ou le développement de structure de l’ESS
  • Expert en santé-travail dans une société d’expertise (pour le compte de CSE, CE, organisations syndicales, mutuelles)
  • Responsable de structure d’insertion, de formation professionnelle