Études numériques et statistique publique (ENSP)


 

Présentation de la formation

Le parcours Études numériques et statistique publique (ENSP) s’appuie sur un enseignement pluridisciplinaire en sciences sociales, droit et informatique pour former des professionnels destinés à occuper des emplois au carrefour des domaines suivants : études diagnostic, systèmes d’information et marketing communication.


Les étudiants s’initient à différentes méthodologies d’enquête sociologique, à des logiciels de traitement et d’analyse de données quantitatives (SAS, R), à la modélisation statistique, et aux langages informatiques (Python, SQL) ; ils réalisent un mémoire de recherche personnel sur un sujet de leur choix ; ils s’initient à la gestion de projet et au travail de groupe, et apprennent à mettre en oeuvre leurs compétences méthodologiques et techniques lors d’une enquête collective ; ils réalisent un stage professionnel dans le secteur public, parapublic, privé ou associatif.


Tout au long de leur formation, les étudiants bénéficient du partenariat noué entre la FSES et le département informatique de l’IUT A, campus Cité scientifique. Ils sont initiés à l’analyse des réseaux et au fonctionnement des medias sociaux, et sensibilisés aux aspects éthiques en matière d’usage des bases de données publiques et privées, et des données à caractère personnel.

 

Objectifs de la formation

 

Le Master ENSP forme des professionnels destinés à occuper des postes de chargé d’études, de consultant, de chargé de mission, de chef de projet, d’ingénieur d’études.


Les diplômés sont capables de mener des enquêtes qualitatives et quantitatives, de produire des données de cadrage, des études fonctionnelles et des diagnostics. Ils réalisent des questionnaires, des entretiens, et mobilisent les techniques du web-scraping. Ils sont à même de structurer les informations recueillies au sein de bases de données, et de les analyser au moyen d’outils statistiques usuels et de techniques de modélisation. Ils apprennent à restituer clairement leurs résultats.


A travers l’enseignement de droit, les étudiants prennent conscience des enjeux démocratiques liés à l’exploitation des données personnelles. Ils sont initiés aux nouveaux enjeux juridiques et éthiques, liés à l’adoption du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) depuis mai 2018. L’enseignement d’informatique leur permet d’appréhender l’utilisation du numérique sous ses aspects techniques.


A l’heure du numérique, de l’internet et du big data, le couplage entre sciences sociales, droit et informatique prend tout son sens. Les étudiants sont incités à exercer leur esprit critique, à mettre en oeuvre une démarche réflexive vis-à-vis des bases de données et des nouvelles technologies, et à concevoir le web comme un espace collectif et citoyen dédié à l’expression sous toutes ses formes (économique, politique, culturelle, artistique, etc.).

 

Compétences visées

  • Expertise en traitement de données d’enquête, de sources administratives, ou de systèmes relationnels avec les logiciels SAS et R
  • Initiation à la programmation orientée objet avec Python et à la programmation web
  • Formation à la captation, structuration et traitement de données de questionnaire et numériques issues du web avec SQL
  • Outils de modélisation statistique, de textométrie, de web scraping
  • Interprétation de tous types de phénomènes sociaux, économiques, politiques ou culturels,
  • Approche des questions éthiques, juridiques et de confidentialité des données personnelles
  • Spécialisation en analyse des réseaux sociaux et des processus d’action collective

 

Débouchés de la formation

Le Master ENSP forme des professionnels au carrefour de trois domaines : les études diagnostic, les systèmes d’information et le marketing communication. Les diplômés sont destinés à occuper des postes de chargé d’études, de consultant, de chargé de mission, de chef de projet, d’ingénieur d’études, dans les secteurs public, parapublic, privé ou associatif. Leurs compétences pluridisciplinaires leur permettent de se placer à l’interface des services informatique, commercial, marketing et communication, et ainsi de se démarquer sur le marché du travail et au sein des organisations.

 

Exemples de métiers

Etudes diagnostic conseil
chargé d’études statistiques
chargé d’études marketing et prospectives socio-économiques
ingénieur d’études et de recherche en sciences de l’homme et de la société

 

Systèmes d’information
chef de projet, consultant système d’information
consultant, chargé de mission fonctionnel
user experience designer
gestionnaire de base de données

 

Marketing communication
métiers de l’Internet : community manager, traffic manager, social media manager, etc.
chargé de communication web, des relations publiques digitales
consultant web analytique