Mini-hackaton pour les étudiants du master GEB

Les étudiants du master Nouvelles technologies de l'information et communication et gestion internationale des entreprises (Global e-business) ont inauguré une nouvelle formule, le « Mini-Hackaton » : deux équipes ont remporté la compétition (photo), qui a permis à ces étudiants de toutes origines de mettre en œuvre ce qu’ils ont appris dans leur cours de data mining & e-commerce. Retour sur expérience...

Mini hackaton
Mini hackaton

Les étudiants du master Nouvelles technologies de l'information et communication et gestion internationale des entreprises (Global e-business) ont inauguré une nouvelle formule, le « Mini-Hackaton » : deux équipes ont remporté la compétition (photo), qui a permis à ces étudiants de toutes origines de mettre en œuvre ce qu’ils ont appris dans leur cours de data mining & e-commerce.

Le terme « Hackaton » vient du monde des « Hackers », qu’ils soient « white hats » ou « black hats », ces virtuoses dont les doigts agiles glissent sur les claviers à la manière d’une impro de jazz.

Toute la matinée, les équipes ont travaillé intensément pour la partie « coding » - rappelant une scène célèbre du film « the social network », où l’on voit Mark Zukerberg repérer les plus talentueux développeurs.

Travail de groupe, prototypes, tests…les ordinateurs ont été bien sollicités, les cerveaux aussi !

L’après-midi, a lieu le « pitch », la présentation au public en quelques phrases, avec démonstration de ce qui marche…et de ce qui ne marche pas !
En effet, au-delà de la compétition, il y a surtout un objectif pédagogique, poursuivi au travers de l’échange d’expériences.

L’équipe pédagogique -Mimoun Boumediani, secrétaire pédagogique et Olivier Sirven, directeur d'étude - était pleinement investie dans cette journée. Mais c’est bien Mohamed Abouhasirah (le plus grand sur la photo), enseignant au sein du master et doctorant à Polytech Lille, qui a proposé puis mené cette aventure tambour battant.

C’est une réussite, elle fera partie du programme des cours d’informatique pour les prochaines promotions, et le public sera invité aux « pitchs » !